Nella stessa rubrica

Pour un Maroc terre d’accueil. Halte aux rafles et aux expulsions des Migrants (Communiqué, Maroc, janvier 2011)

Lettre ouverte des associations des migrants et des réfugiés Subsahariens au Maroc adressée au chef de mission du Hcr-Maroc (Maroc, août 2010)

Message du Collectif des Réfugiés au Maroc (Collectif des Réfugiés au Maroc, juin 2010)

Lettre ouverte de la Communauté camerounaise du Maroc (Maroc, avril 2010)

Dans la forêt ghetto de Oujda (Maroc, mars 2010)

Violence sexuelle et migration (Médecins Sans Frontières, Maroc, Mars 2010)

"Ma vie est brisée ici, je vis dans une maison abandonnée, c’est dur à 21 ans", lettre de Hassan el-Bouyahyoui à Sarkozy (Maroc, mars 2010)

Najlae Lhimer. Rimpatriata perché era stata picchiata (Francia-Marocco, febbraio 2010, intervista video)

Marocco, la lotta dei rifugiati (lettera-racconto di Archipes Mabialansamuambote, luglio 2009)

Rêve d’Europe (par Fiston Massamba, mars 2009)

Sit-in des réfugiés et demandeurs d’asile à Rabat, Maroc, février 2008 (résumé par Oued Adama)

Le mardi 12 fevrier nous refugiés et demandeurs d’asile avions fait un sit in devant le local du Hcr Rabat car les choses ne semblait plus aller dans le bon sens, pour denoncé la mauvaise gerance du Hcr envers ces protégés tout un mystère se construit sur la vie miserable des plus faibles que nous sommes, alors nous avions pries la responsabilité d’aller manifesté devant le local du hcr dans le respect et dans la dignité.

Ce jour la depuis 8 heure du matin nous avions envahis le siége de Hcr Rabat et aux environs de 9heure 30mns les responsables du Hcr vu notre nombre important qui etais aux environs de 111 personnes tout confondus hommes et femmes et mineurs ils ont decidés de rentrer en negociation avec les leaders present. C’est ainsi qu’a dix heure nous avions acceptés de négocier et nous etions 6 representants dons une femme et nous avions poser nos revendications a la table qui comportait ceci.
La protection des refugiés et demandeurs d’asile present sur le territoir marocain; la prise en charge des refugiés et assistance financiere des protegé la santé pour tous les refugiés et demandeur d’asile;
le financement immediat des microts projets promis depuis janvier 2007
l’assistance immediat des personnes agées et malades:
octroit des cartes refugiés a tous les meritants.
obtention de la carte de sejour pour les refugiés.
obtention des emplois pour ceux qui ont suivis les formations tel que les cours des centres d’appel et informatique et aide soignante organisé par la fondation orient occidente.
Nous avons aussi denoncé la lenteure du hcr dans ces procedure administratif et la coopération avec leur partenaire car cela ne nous convient absolument pas du tout et bien d’autre choses.
pendant que nous etions en negociation avec les responsable dite ils ont fait apelle a la police pour nous intimidés mais cela n’a pas marché car nous etions determiné et au moment de la discution le hcr s’est retiré pour une concertation pendant 3 heures du temps et nous les attendions et cependant dehors c’etais chaud avec les refugiés qui manifestaient par des chaots et slogan par exemple hcr fauce promesse et bien d’autres.
J’usqua 16h les responsables comme d’habitude ils voulaient nous abandonnés et rentré chez eux et que la police devrait nous delogés la nuit c’est alors que nous avions bloqué toute les portes pour que personne ne sortent et la ils ont faits appelle au renfort de la police cependant que nous etions en train de lutter avec la police voilà que les autorité marocaine arrivent parmis eux des haut dignitaires et ils nous demandes des expliquations que nous les avons fournis et ces autorités rentrent en contacte avec les responsables du hcr en l’absence du directeur il y avait madame caroline qui representait le hcr alors apres plus d’1h de negociation entre le hcr et les autorités marocaine et nous un accord a été signé comme quoi dans la semaine suivante tout allait rentré en ordre pour les refugiés et demandeurs d’asile et nous avions profités de l’occasion pour dire aux autorités a propos des rafles massifs qui nous empechaient de bien vivre et que c’est tres difficile pour nous ici au Maroc c’est dans cette atmosphere que nous quittions le hcr au environ de 18h30mns et nous attendons de voir la suite car le hcr n’a fait que tenir des fausses promesses mais cette fois ci nous sommes decider a aller jusqu’au bout.
je remercies toute ces personnes qui nous ont soutenus dans ce combat de pres ou de loin merci a toute et a tous que dieu nous proteges et qu’il nous benisses.

O.ADAMA chargé des relations exterieur de l’organisation des refugiés ivoiriens au Maroc (février 2008).

Il progetto
Français
English

Interviste e racconti
Africa
Europa
Nord America
Sud America
Australia
Asia

Politiche migratorie e dispositivi di controllo
Interviste e documenti
Cronologia

Immagini e Video
Video
Immagini

Links
scritture migranti
escrituras migrantes
Passaparole Milano

Iscriviti alla Newsletter

Marocco, rifugiati e richiedenti asilo (2006-2007)