Nella stessa rubrica

The illegalization and deportation of refugees in Tunisia (by Debora Del Pistoia, Glenda Garelli, Martina Tazzioli) (november 2015)

Rifugiati in Tunisia: tra detenzione e deportazione (dossier a cura di Glenda Garelli, Federica Sossi, Martina Tazzioli, aprile 2015)

Migrants in Tunisia: Detained and Deported (dossier by Glenda Garelli, Federica Sossi, Martina Tazzioli, April 2015)

Réfugiés en Tunisie: entre détention et déportation (dossier établi par Glenda Garelli, Federica Sossi, Martina Tazzioli, avril 2015)

"UNHCR told us, the refugee from Choucha, to come back to Libya. They protect only our body flesh, but not our lives", Interview with a refugee from Choucha camp (Tunisa, July 2014)

"On n’a que Choucha comme espace", Interview avec Amidou (Tunisie, juillet 2014)

Questa non è una vita. Reportage su Choucha/Cela n’est pas une vie. Reportage de Choucha. (Tunisia agosto 2013/Tunisie août 2013, reportage et vidéos)

Tunisi, 6 settembre 2013/Tunis, 6 septembre 2013.

Ridateci indietro le nostre vite. Choucha, manifestazioni dei rifugiati (Tunisia, aprile 2013)

We are refugees of Choucha camp. We are in An open hunger strike خامس ايام الاعتصام واليوم الثاني للاضراب جوعا

"On n’a que Choucha comme espace", Interview avec Amidou (Tunisie, juillet 2014)


Interview avec Amidou
Formato file: MP3
Peso: 2.3 Mb

Trois ans et demi après le commencement de la guerre en Libye, le camp de Choucha n’existe plus pour les autorités tunisiennes et pour les organisations internationales, depuis sa fermeture officielle en juin 2013. En réalité, 300 personnes sont encore là et l’espace de Choucha dans le désert tunisien semble être paradoxalement la seule place où les personnes arrivés de la Libye en 2011 ou qui arrivent aujourd’hui en Tunisie après avoir fait naufrage essayant d’arriver en Italie ne sont pas chassés et où ils revendiquent toujours leur droits. Amidou, un des « déboutés de Choucha » qui maintenant habite à Tunis, dénonce la politique de l’HCR qui après avoir rejeté beaucoup des demandes d’asile donne un montant d’argent aux migrants pour s’installer en Tunisie qui corresponde au prix à payer pour partir en bateau de la Libye vers l’Italie.

(Martina Tazzioli, Tunisie, julliet 2014)

Il progetto
Français
English

Interviste e racconti
Africa
Europa
Nord America
Sud America
Australia
Asia

Politiche migratorie e dispositivi di controllo
Interviste e documenti
Cronologia

Immagini e Video
Video
Immagini

Links
scritture migranti
escrituras migrantes
Passaparole Milano

Iscriviti alla Newsletter

Boat Migration to Italy (2007)

"Repenser les migrations : pour une libre circulation dans l’espace méditerranéen", actes de colloque de Tunis 30 septembre/1 octobre 2011; "Ripensare le migrazioni: per una libera circolazione nello spazio mediterraneo", atti del convegno di Tunisi 30 settembre/1 ottobre 2011.

"Tunisia: UNHCR makes us die at sea". Interview with a refugee from Choucha camp and now settled in Tunis (Tunisa, July 2014)

Migrants in Tunisia: Detained and Deported, 2 (September 2015)